Mesure de l'audience des médias en France : utilisation mixte du big data et des données d'enquête

8th Conference of the European Survey Research Association

"Mixed use of big data and survey data for media audience measurement in France : an overview."

Par Fabienne Le Sager, directrice département statistique Médiamétrie

Créée en 1985 pour répondre aux nouveaux besoins du paysage audiovisuel français, Médiamétrie est aujourd'hui l’entreprise leader en France dans la mesure d’audience des médias audiovisuels et digitaux. La mission essentielle de Médiamétrie est d’appréhender les comportements du public face à l’offre audiovisuelle ou digitale qui lui est proposée.

Dans un contexte de complexification croissante des offres média et des modes de consommation du public, Médiamétrie s'applique à être à l'écoute des nouvelles méthodes et technologies de mesure. La mesure d’audience s’est développée à l’origine sur des panels d’individus. Le développement de la voie de retour a offert à l’écosystème média de nouvelles sources de données, exhaustives et disponibles en temps réel ou presque.


Plutôt que d’opposer données massives et données d’enquêtes, Médiamétrie a fait évoluer ses dispositifs de mesure d’audience vers des modèles hybrides, alliant les forces des différentes sources de données à disposition.
Deux grandes approches ont été développées :
La première approche repose sur un principe simple en théorie des sondages : l’utilisation de toute information auxiliaire permet d’améliorer la précision des résultats. On considère ici les données massives comme des informations auxiliaires au même titre que celles du recensement de population publiées par l’Insee.


La seconde approche répond à un besoin de nature différente. En effet, l’enquête peut s’avérer de taille trop limitée pour répondre à un besoin de mesure d’audience de chaînes de TV ou de sites Internet à faible audience. Pour répondre à ce besoin, les données massives deviennent la donnée socle et les données d’enquête servent de données d’apprentissage dans la construction d’un modèle de qualification.


L’objectif de cette présentation est de détailler les avantages et limites de chaque source, notamment au regard du nouveau Règlement Général Européen sur la Protection des Données, et de dresser un panorama des méthodes hybrides développées par Médiamétrie depuis 2012.

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

En complément
×
Dictionnaire
Les mots
des médias
Nouvelle
édition
+500
définitions
A
B
C
D
E
F
G
H
I