Internet, au rendez-vous du box-office

La NetLetter d'avril 2016

En 2015, sur Internet ou dans les salles, février et décembre sont les mois où le cinéma a connu le plus de succès en France. L’audience sur Internet et le nombre d’entrées dans les salles de cinéma évoluent parallèlement et atteignent leurs meilleures performances lors de ces 2 mois clés.

Avec 24,9 millions d’entrées, le mois de décembre a généré le plus grand nombre d’entrées dans les salles en France en 2015, porté par la sortie des 2 films avec la plus forte intention d’être vu de 2015 : 007-Spectre (sorti le 11 novembre) et Star Wars : épisode 7, Le réveil de la force (sorti le 16 décembre)*. Ce même mois, 17,4 millions de visiteurs uniques de 15 ans et plus se sont rendus sur au moins un site ou une application de cinéma depuis leur ordinateur, leur mobile ou leur tablette, soit 1 Français sur 3 (33,5%). Ces films suscitent aussi un intérêt en amont de leur sortie : 17,8 millions de visiteurs uniques ont consulté des contenus de cinéma en octobre 2015. Parmi eux, ils étaient plus de la moitié (53,5%) à l’avoir fait notamment depuis un écran mobile (smartphone et tablette).

Le mois de février, 2ème et seul autre mois de l’année 2015 à dépasser les 20 millions d’entrées cinéma (22,5 millions), se place en 3ème position de l’audience mensuelle des sites et applications de cinéma avec 17 millions de visiteurs uniques. Porté notamment par Cinquante Nuances de Grey (sorti le 11 février) et American Sniper (sorti le 18 février), le mois de février est aussi celui des deux cérémonies phares du cinéma : les Césars en France et les Oscars aux Etats-Unis.

Sources : Médiamétrie et Mediametrie//NetRatings – Audience Internet Global – France – Agrégat constitué de Brands 3 écrans des sites de cinéma - Janvier à Décembre 2015 Année – Base : 15 ans et plus – Copyright

Mediametrie//NetRatings

CNC – Estimation de l’année 2015

* Mediametrie Cin'Hebdo. Base : 15 ans et plus spectateurs cinéma 12 derniers mois. Intention de voir : note d'intention de 7 à 10 en semaine -1 avant la sortie.

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

En complément