De Uber Eats à La Belle Vie, la livraison de repas à domicile a attiré un Français sur cinq pendant le troisième confinement

La Netletter - novembre 2021

Le marché de la livraison de repas et d’ingrédients à domicile est en ébullition. Aux côtés des leaders historiques, l’arrivée récente de nouvelles marques qui communiquent sur le manger sain ou sur des livraisons en moins de 10 minutes, accentue les enjeux marketing au sein de cet univers très concurrentiel.

En septembre 2021, 9,1 millions d’internautes soit plus d’un Français sur dix (14,4%) a visité au moins l’un de ces sites et applications qui offre la promesse de repas livrés à domicile. Quelques mois auparavant, lors du troisième confinement en France, en avril 2021, un pic avait été atteint avec 11,7 millions de visiteurs, soit près d’un Français sur 5 (18,6%). Cette audience inédite représente une progression de +68% en un an. Lors de cette période particulière, les femmes âgées de 25 à 34 ans avaient particulièrement utilisé ces services : près d’une sur deux (49,4%) avait visité ces sites et applications.

Zoom sur les dynamiques à l’œuvre parmi trois tendances de ce vaste univers de la livraison à domicile (hors supermarchés).

Les leaders historiques : plateformes de livraison de plats de restaurants

La livraison de plats préparés dans les restaurants via les plateformes Uber Eats, Deliveroo et Just Eat avait connu un vrai essor avant la pandémie : les audiences sur ces sites et apps ont progressé de 150% entre septembre 2018 et septembre 2020. Par la suite, un pic inédit a été atteint en mars 2021 (10 millions de visiteurs), avant de décroitre à 7,3 millions de visiteurs uniques en septembre.

Pour le moment, les jeunes actifs sont les plus adeptes de ce service : chez les 25-34 ans, près d’un sur trois (31,2%) s’est rendu sur ces sites en septembre. On remarque ainsi une affinité de 234 avec les 25-34 ans, qui atteint même 251 chez les femmes 25-34 ans (contre 217 chez les hommes de la même tranche d’âge).

 

A noter qu’il existe peu de différences d’affinité selon les CSP : 136 pour les CSP+ et 132 pour les CSP-.

 

Ingrédients sains, menus équilibrés, zéro gaspi

Certains acteurs se positionnent depuis plusieurs années sur des thématiques davantage liées à la préparation de menus de saison pour la famille, le gain de temps et la variété des repas. C’est le cas de Hello Fresh, Frichti, Quitoque (et le petit frère Quitoque Go), Season, Kitchen Daily, Eatology ou encore Famileat, qui sont régulièrement consultés par notre panel.

Après un pic d’audience visible également lors du troisième confinement (2,5 millions de visiteurs) puis une baisse cet été (1,5 million), la livraison d’ingrédients et de menus affiche en revanche un net regain en septembre, rassemblant 2,4 millions d’internautes. Cela représente une hausse de +76,3% par rapport à septembre 2020.

Les femmes CSP+ sont les plus curieuses de ces services : plus d’une sur 10 (10,3%) a visité ces sites en septembre. Mais les femmes CSP- affichent également une forte affinité de 182 (vs 226 pour les femmes CSP+). Au-delà des 25-34 ans (affinité 163), ces promesses de repas sains séduisent également les 35-49 ans (affinité 132).

 

Vitesse lumière

Enfin, la livraison (ultra)rapide représente la dernière tendance au sein de cet univers. De nouveaux acteurs promettent dans certaines villes de livrer les courses en moins d’1h (La Belle Vie) voire en moins de 15 minutes (Gorillas, Kol-app, Flink, Cajoo, Getir). Pour le moment, les audiences restent limitées sur ce service de niche, très parisienne de surcroit.

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Solutions associées
En complément
×
Dictionnaire
Les mots
des médias
Nouvelle
édition
+500
définitions
A
B
C
D
E
F
G
H
I