Brand content audio : interview de Marianne le Vavasseur, Deezer

La Netletter - décembre 2017

Comment Deezer se différencie des autres sites de streaming musical ?

Deezer joue la carte de la différentiation sur 3 axes. Le premier est l’éditorialisation de notre contenu avec la création d’univers et de playlists autour de tous les styles musicaux (rap, jazz, métal...), de moments (soirée, running, détente…) et d’évènements (Noël ,Summer, Fashion week)

Le deuxième axe est de proposer les meilleures recommandations possibles. Nous avons à disposition quantité d’informations sur les écoutes de nos utilisateurs qui sont logués. Nos équipes R&D et data travaillent à proposer le bon contenu, les bonnes playlists, au bon moment à la bonne personne. Grâce à l’ensemble de ces données, Deezer est aujourd’hui la seule plateforme musicale à offrir la fonctionnalité « Flow », bande-son unique adaptée à chaque utilisateur qui rassemble ses titres favoris et des recommandations personnalisées.
Le troisième est de développer des contenus originaux. Deezer en produit depuis plusieurs années autour de la musique avec les Deezer sessions. 2016 marque une vraie accélération avec la volonté de proposer des contenus originaux autour de la politique et de la culture comme Sérieusement ?!, autour de l’humour avec Nostalgie 2050 ou de la musique avec La Playlist de ma Vie.

Aujourd’hui, comment est monétisé Deezer et quels sont les leviers de croissance ?

Deezer a un modèle économique Freemium. Deux services sont proposés aux utilisateurs. Un service Premium+ avec des fonctionnalités avancées financé par les abonnements et un service gratuit monétisé par la publicité via notre régie publicitaire Deezer Brand Solutions dont j’ai la responsabilité. Nous avons la chance de pouvoir proposer aux annonceurs une diversité de formats publicitaires (display, audio, vidéo) dans un contexte premium qui optimise la Brand Safety et la visibilité, sur une thématique fédératrice, la musique. Parmi ces formats, on remarque une appétence pour le format audio portée par une émulation côté contenu avec le lancement de nombreux podcasts et l’arrivée des assistants vocaux (Google Home, Amazon Echo). L’audio est plus que jamais au cœur du foyer et des habitudes des Français.

Quelles évolutions connaît ou connaîtra la publicité audio sur le digital ?

Les nouveaux objets connectés et cette appétence pour les contenus audio sont une formidable opportunité de se réinventer et de proposer de nouvelles solutions publicitaires. La création de brand content audio est aujourd’hui à ses prémices mais promet un fort développement. Véhicules d’émotions, affirmation d’une personnalité, vecteurs d’humanité, les podcasts sont une opportunité originale pour les marques de créer des liens forts avec les consommateurs. Weleda, sur une idée de Havas Media Native et de Deezer, a été l’une des premières marques à réaliser le fort potentiel d’engagement qu’offrent les podcasts. En proposant des bulles audios de méditation enregistrées en son binaural, une technique qui permet une spatialisation sonore proche de l’écoute naturelle, Weleda se démarque et innove. Le marché de la publicité audio sur le digital a de beaux jours devant lui. Il devrait continuer à attirer de plus en plus d’annonceurs en proposant toujours plus de contenus originaux, de créativité et d’efficacité.

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.