Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilEurodata TV WorldwideCommuniqués › Les productions TV françaises voyagent de plus en plus à l’international
Les productions TV françaises voyagent de plus en plus à l’international

10/09/2018

EurodataTV Worldwide a présenté ce matin au Rendez-Vous de Biarritz une étude sur la production française de contenus TV réalisée pour TV France International. Principal enseignement : les productions françaises, notamment les documentaires sur la nature et les séries policières, reflets de notre monde actuel, séduisent une audience internationale.
« Au fil des années, les producteurs français ont développé un véritable savoir-faire dans la création de séries feuilletonnantes» a déclaré Avril Blondelot, directrice Content Insight chez EurodataTV Worldwide.

«Cette étude souligne les stratégies innovantes et ambitieuses des producteurs français qui créent un attrait significatif hors de nos frontières. Si l’on rajoute le dynamisme commercial et le marketing innovant de nos distributeurs, nous avons là les quelques composantes du succès de nos programmes à l’international» a ajouté Hervé Michel, président de TV France International.

Zoom sur le dynamisme des exportations françaises

Si la France est, comme la saison précédente, le 3ème pays au monde en termes d'exportations de programmes TV, elle est le seul pays du trio de tête à progresser : par rapport à l’an dernier, c’est 18% de programmes supplémentaires* qui ont voyagé cette année.
Ces exportations se divisent comme suit : 55% sont des séries factuelles, 36 % sont des fictions et 9 % du divertissement.
La Belgique, le Portugal et l'Italie sont les pays qui ont diffusé le plus d'émissions sérielles françaises sur la saison 2017-2018; l'Australie et le Canada sont les premiers pays non européens au classement. La France reste le premier exportateur de programmes de télévision non anglophone.

Une bonne sélection de sujets comme clé du succès

Le choix de thèmes en parfaite adéquation avec les attentes d'un public mondialisé joue un rôle majeur dans le succès des programmes français à l'étranger.
Des séries policières comme Nox(Gaumont Distribution / StudioCanal) L’Accident(BanijayRights) et Mamana tort (france.tv Distribution) sont dominées par de forts enjeux familiaux, avec des personnages évoluant dans des milieux difficiles; les premiers résultats d’audience de ces programmes à l’étranger sont prometteurs. D’autres fictions françaises mettant en scène des personnalités remarquables qui luttent pour leurs droits(Fier -Scarlett / 13 Productions), leur vie (Missions -AB International) ou leur position sociale et professionnelle (Philarmonia-Lagardère Studios) séduisent un public jeune, sensible à un monde en pleine mutation.

Missions raconte comment une expédition sur Mars se transforme en mission pour sauver un vaisseau concurrent. La série aborde l'avenir de notre espèce et de notre planète, établissant des parallèles inattendus entre Mars et la Terre, au moyen d'une allégorie écologique puissante et inhabituelle. Présentée en première mondiale au Mip Drama Screenings à Cannes et commercialisée par AB International Distribution, la série a notamment été achetée immédiatement par le Royaume-Uni.

La vie personnelle des célébrités, en particulier celles de politiques importants, continue d'attirer l'attention du public. Le documentaire de france.tv Distribution Brigitte Macron,une saga française, qui questionne le rôle principal de la première dame dans l'ascension d'Emmanuel Macron, symbolise cette fascination qui dépasse nos frontières.

Enfin, mélangeant apprentissage et magie, Sadie Sparks (Cyber Group Studios) raconte l'histoire d'une fille et de son lapin magique vieux de 700 ans et montre aux enfants le plaisir d’apprendre. C’est un bon exemple de la qualité des productions françaises d'animation pour enfants, qui sont souvent centrées sur des sujets populaires tels que la magie.

Rêver le Futur, une success story française

Certaines créations françaises connaissent rapidement un succès mondial. Un bon exemple cette année est Rêver le Futur (About Premium Content) : en Espagne et en République Tchèque, sur les 4 premières semaines en moyenne, Rêver le Futur a permis à ses diffuseurs de gagner respectivement 40% et 67% d’audience sur la tranche horaire où elle est programmée !
Rêver le Futur bénéficie déjà d'une large couverture de distribution : il a été vendu à plus de 50 chaînes et plateformes à l'étranger.

* Basé sur les exportations de programmes ou concepts français, dans 48 territoires et environ 550 chaînes, excluant les unitaires et les co-productions

 

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

A télécharger
2018 09 10 Biarritz TVFI - EurodataTV.pdf (392.46 Kb)
Vos contacts :
Benoit DAVID
Benoit DAVID
Attaché de Presse
Bureau : 01 71 09 93 18
bdavid@mediametrie.fr
Retour