Transformation des usages médias

Les écrans et devices numériques sont aujourd’hui omniprésents dans les foyers Français et ont contribué à la transformation des pratiques médias et loisirs numériques.

En moyenne, on dénombre plus de 6 (6,5) écrans par foyer, soit deux de plus qu’il y a 10 ans. Cette multiplication des écrans a de fait ouvert la perspective d’une transformation des usages des médias.

Au cours des 10 dernières années, la révolution numérique a induit une forte croissance du temps passé à consommer les médias : le temps que nous consacrons à ces activités a progressé de plus de 20%. Contrairement à ce que beaucoup anticipaient, cette croissance a essentiellement été bâtie comme une addition. Les courbes de consommation d’Internet, de la TV & de la Radio témoignent de cette complémentarité. La Radio est très puissante le matin, la TV rencontre une large part de son public en fin de journée et le soir. Les usages d’Internet sont eux répartis homogènement toute la journée. Le fort développement du mobile, qui accompagne les Français tout au long de la journée, représente plus de la moitié du temps passé sur Internet. Notons d’ailleurs qu’il ne faut pas limiter Internet à sa dimension média. Les mesures des usages du numérique regroupent aussi bien la consommation de services, de plateformes marchandes, d’outils de communication / réseaux sociaux et de contenus / médias.

Les médias TV, Radio & Presse ont compris très tôt les enjeux de la digitalisation. Le numérique a très vite pesé dans les audiences de la presse. Pour la radio, les supports digitaux et enceintes connectées contribuent aujourd’hui à plus de 13% de l’audience. Près du quart des internautes écoutent désormais des Podcasts. Pour le média TV, l’avènement du digital a entraîné une bascule progressive d’une partie de la consommation de la TV en live, vers la TV de rattrapage (replay) et sur les écrans Internet. Au total, ces consommations de la TV délinéarisées et sur les écrans Internet pèsent désormais environ 10% de l’ensemble des usages TV.

Autant d'observations qui confirment l'incidence de la révolution numérique sur l'évolution des comportements médias.

Confidence interval calculus

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test of significance of the differences between two proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

En complément