Production audiovisuelle africaine : les enjeux

Newsletter les médias en Afrique - juillet 2018

Les 25 et 26 juin, le Palais Brongniart à Paris a accueilli la troisième édition du Production Summit, organisée par le magazine « Le Film Français ». Entre panels, keynotes, ateliers et speed datings, figures de l'audiovisuel et participants ont pu comprendre et échanger sur les enjeux et questions qui animent actuellement le secteur, avec notamment une table ronde “L’Afrique, terre d’opportunités”.

En introduction de cette table ronde, Arnaud Annebicque de Médiamétrie a fait un état des lieux à travers quelques chiffres clés illustrant la situation des paysages audiovisuels africains et les opportunités que cela peut offrir pour la production, notamment africaine. 
Du côté des films de cinéma, le nombre de salles est encore trop limité pour permettre un développement optimal du secteur. Cela se ressent dans la fréquentation, puisqu’une récente étude réalisée par Omedia montre que seulement 1,3% des gens vont au cinéma environ une fois par semaine. Pour autant, dans une ville comme Abidjan, cette même étude souligne que plus de 8 personnes sur 10 sont intéressées par l’arrivée de nouvelles sallesLe potentiel est donc là.

C’est la télévision qui profite aujourd’hui de cette carence: elle demeure le vecteur privilégié par le public pour consommer des films de cinéma, et aussi des films de télévision et des séries.

Pour autant, ce sont les chaînes internationales – et donc les productions internationales – qui tirent leur épingle du jeu, les chaînes nationales n’ayant pas encore les ressources nécessaires pour favoriser toute la filière de production locale. Cela viendra dès lors que les acteurs nationaux pourront tirer tout le potentiel de marchés publicitaires qui sont aujourd’hui encore sous-investis. Pour cela, l’arrivée de mesures d’audience quotidiennes et automatiques de la télévision est l’un des facteurs clés qui permettra à ce potentiel de s’exprimer. L’arrivée programmée de la TNT dans de nombreux pays africains dans les prochaines années devraient favoriser l’émergence de ce type de mesure d’audience.

 

Confidence interval calculus

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test of significance of the differences between two proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Solutions associées
En complément