Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilInternetCommuniqués › L'année Internet 2015 : Le multi-écrans se généralise et influence les pratiques des internautes
L'année Internet 2015 : Le multi-écrans se généralise et influence les pratiques des internautes

25/02/2016

Plus de 20 ans après son lancement en France, Internet continue de progresser et de s’installer dans la vie des Français : en novembre 2015, 44,8 millions de Français âgés de 15 ans et plus se sont connectés à internet soit 86,6% d’entre eux. Cette dynamique est favorisée par la progression en équipement des écrans mobiles – téléphone mobile, tablette – qui démultiplient les possibilités d’accès à internet. Certains écrans sont privilégiés pour communiquer, d’autres pour s’informer ou pour acheter en ligne. Aujourd’hui, la plupart des Français se connectent via 2 (20,3 millions) ou 3 écrans (17,3 millions). Le multi-écrans devient ainsi la norme. Enfin, 2015 est marquée par l’essor de certains types de contenus, notamment à caractère communautaire, et par le lien toujours plus fort entre internet et les autres médias, TV, radio et presse, dont il constitue un relai d’audience important et parfois une source d’inspiration. Médiamétrie, pour suivre au plus près ces évolutions d’usages, renforce ses mesures Internet en constituant notamment un panel unique d’internautes pour les 3 écrans.

 


 

2015, année du multi-écrans et de la prise de pouvoir du mobile


Si le nombre d’internautes tous écrans continue de croître (+447 000 entre janvier et novembre 2015), ce sont les populations mobinautes et tablonautes qui enregistrent les plus fortes progressions et ce, sur toutes les tranches d’âges : en novembre 2015, 68,9% des Français âgés de 15 ans et plus sont mobinautes (+4,5 points vs janvier) et 42,6% sont tablonautes (+10,7 points). L’ordinateur conserve la 1ère place en se maintenant à + de 80 % (81,2%) ; il a tendance à baisser chez les moins de 35 ans (-5,4 points pour les 15-24 ans, -4,7 points pour les 25-34 ans) ; le mobile est d’ores et déjà plus utilisé par ces publics, avec plus de 96% de mobinautes. Avec cette montée en puissance des écrans mobiles, plus de 8 internautes sur 10 sont hyper-connectés (accèdent à internet sur plusieurs écrans) et seuls 7,2 millions d’entre eux (16% des internautes) n’utilisent qu’un écran pour se connecter. Lorsqu’on s’intéresse à l’utilisation des écrans et à la consommation quotidienne des internautes, on s’aperçoit que le mobile devance déjà l’ordinateur : 50,7 % des Français âgés de 15 ans et plus se connectent en moyenne chaque jour à internet sur mobile contre 46,9 % sur ordinateur.

2015, année des communautés mobiles et de la mobilisation sur internet


En 2015, 35 millions de Français agés de 15 ans et plus, soit plus de 3 internautes sur 4 (77%) sont inscrits sur au moins un réseau social. Deux réseaux centrés sur la photo se distinguent, Instagram et Snapchat, avec pour chacun 1 internaute sur 10 inscrit. L’attrait pour ces réseaux est favorisé par leur caractère « mobile native » combiné à la montée en puissance des écrans mobiles et à la jeunesse de leurs utilisateurs (37% des 15-24 ans sont inscrits sur Snapchat). Toujours dans le divertissement, les jeux en ligne sont la 1ère catégorie de sites en termes de temps passé avec 7h33 en moyenne par visiteur en décembre 2015 sur ordinateur. Les plateformes communautaires basées sur le jeu comme Twitch et Steam ont respectivement vu leur audience croître de 38% et 37% en un an. L’année 2015 est également marquée par l’engagement des internautes dans des causes politiques via les sites de pétitions en ligne, dont l’audience a été multipliée par plus de 4 en 4 ans, et aussi dans des projets économiques via le crowdfunding, avec des audiences multipliées par 5,8 en 7 ans.

2015, année de la convergence entre médias


Les internautes consacrent près de la moitié de leur temps passé (47%) sur ordinateur à s’informer ou se divertir sur des sites médias. Ces derniers représentent 80% du temps consacré à regarder des vidéos sur internet. Les pics d’audiences des sites d’information lors des évènements tragiques de janvier et novembre 2015 en sont la preuve, avec, notamment deux fois plus de vidéonautes uniques sur ces sites qu’en moyenne. En 2015, la convergence des médias – internet, télé, radio – s’est accélérée : internet et ses écrans servent de relais d’audience pour la radio et la TV, avec plus de 4 internautes sur 10 qui se connectent au cours du mois à un site ou une application de radio et 3 millions de téléspectateurs quotidiens sur les 3 écrans internet (+50% en 1 an).
De nombreux contenus TV sont visionnables sur internet via les plateformes de VOD et de SVOD : par exemple, 30% des contenus SVOD sont regardés sur ordinateur. Symétriquement, des contenus internet à fort succès d’audience, généralement sur les portails vidéos, se retrouvent à la TV.

2015, année des interactions web/enseignes physiques


Le marché du e-commerce a poursuivi sa mutation en 2015, avec un retour au premier plan des sites internet des enseignes physiques aux côtés des pure-players : en décembre 2015, près d’un internaute sur 2 (22,2 millions, + 2 millions en 1 an) a visité au moins un des sites internet des 7 enseignes physiques présentes dans le top 15 des sites de l’e-commerce. Le mobile joue un rôle important : 53% des mobinautes ont déjà consulté leur smartphone en magasin. Ces enseignes sont de plus les seules à bénéficier de l’effet « Web2Store *», qui concerne 68% des acheteurs.

2015, année de l’internet global


En janvier 2015, Médiamétrie a intégré l’audience des tablettes (sites et applications) à la mesure de l’Internet Global. Elle complète ainsi la mesure d’audience de l’internet sur ordinateur et sur téléphone mobile (sites et applications) pour mettre à la disposition du marché une mesure d’audience de l’internet 3 écrans. En 2016, Médiamétrie va poursuivre dans cette voie à travers le développement d’un panel unique opérationnel en 2017. Pour y parvenir, Médiamétrie innove et fait évoluer les mesures Mobile et Tablette en 2016. L’Audience Internet Mobile va passer d’une mesure panel et logs opérateurs à une mesure par panel équipé d’un logiciel de mesure (« meter »). Cette méthodologie permettra la prise en compte des pages https, et également du wifi et de tous les opérateurs - jusqu’à présent obtenus par modélisation. De même, l’Audience Internet Tablette va intégrer dans son périmètre les pages https. Ces panels formeront avec le panel ordinateur un panel unique - hybridé avec des résultats site-centric - pour la mesure d’audience de l’internet sur tous les écrans.

 

* Le consommateur effectue une recherche d’informations sur Internet avant d’aller effectuer son achat en point de vente

 

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

A télécharger
250216_CP Année Internet 2015.pdf (82.67 Kb)
Solutions(s) associée(s) :
Vos contacts :
Benoit DAVID
M. Benoit DAVID
Attaché de Presse
Bureau : 01 71 09 93 18
bdavid@mediametrie.fr
Retour