Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilInnovationLes innovationsLa mesure d'audience hybride de l'internet fixe › La mesure d'audience hybride de l'internet fixe

La mesure d'audience hybride de l'internet fixe

Lancée en octobre 2012 par Médiamétrie, la mesure hybride est une évolution majeure de la mesure d’audience de l’internet. Véritable innovation méthodologique, elle est le reflet des nouveaux usages et nouvelles pratiques de l’internet. Le principe consiste à rapprocher les mesures de fréquentation (site-centric) de celle du panel Médiamétrie//NetRatings (user-centric) afin de créer une mesure de l’internet, plus riche, plus précise. En effet, la mesure hybride permet d’allier l’exhaustivité et la précision des mesures site-centric à la capacité de la mesure panel d’apporter des informations sur les profils des visiteurs. Concrètement, il s’agit de recaler l’indicateur de visites du panel MMNR (user-centric) sur celui fourni par les résultats site-centric issus d'une base de sites. Les panélistes sont ensuite pondérés par ce calage. La mesure hybride a ainsi un effet sur tous les indicateurs du panel : les visites sur lesquelles s’effectue le recalage, les visiteurs uniques, et les pages vues.

Unique et innovante, la méthodologie est le fruit de plusieurs mois de recherches conduites par Médiamétrie, avec l’accompagnement du CESP sur les choix méthodologiques structurants, le suivi des tests et l’adaptation de la méthodologie consécutive à ces tests.

 

La base site-centric est constituée à partir des sites dont l’OJD certifie les résultats, des sites mesurés par Médiamétrie-eStat – outil également certifié par l’OJD -, et de sites dont l’audience est mesurée par un tag créé spécifiquement pour la mesure hybride (tag light). Cette base comporte plus de 300 sites dont 150 utilisés pour la pondération des panélistes qui forment un échantillon qualifié des sites internet en France.

La mesure d’audience hybride de l’Internet se substitue à la mesure existante ; s’appuyant sur une méthodologie différente, les résultats de la nouvelle mesure Médiamétrie//NetRatings ne seront pas comparables avec ceux de la précédente.