Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilComportements médiasCommuniqués › Web Observatoire - 4ème trimestre 2016 : Plus d’un internaute sur deux pratique des jeux en ligne
Web Observatoire - 4ème trimestre 2016 : Plus d’un internaute sur deux pratique des jeux en ligne

13/03/2017

Qui n’a jamais entendu parler de Candy Crush, League of Legend ou encore World of Warcraft ? Des jeux en ligne que les gamers pratiquent dans le monde entier, seuls ou en réseau et dont le succès ne se dément pas dans l’hexagone. Ainsi, au 4ème trimestre 2016, plus de la moitié des internautes de 15 ans et plus ont joué à un jeux en ligne gratuit ou payant au cours du dernier mois. Un chiffre global stable par rapport à l’année dernière mais qui révèle des disparités entre les écrans utilisés avec un fort accroissement de la pratique sur mobile. C’est, entre autres, ce que révèle la nouvelle vague de l’étude Web Observatoire réalisée par Médiamétrie.

Web Observatoire - 4ème trimestre 2016 : Plus d’un internaute sur deux pratique des jeux en ligne

Le mobile attire de plus en plus de joueurs

Une grande partie des internautes privilégient les jeux en ligne gratuits - 51% vs 9% pour les jeux payants - des performances qui restent stables depuis 2013.

Que ce soit pour les jeux gratuits ou payants, l’ordinateur est toujours l’écran n°1 utilisé par les internautes. Cependant, le mobile, marqué par un usage grandissant chez les jeunes, poursuit son évolution auprès des joueurs. Ces derniers sont près d’un quart à l’utiliser pour jouer à des jeux gratuits soit 8 points de plus qu’ au 4ème trimestre 2013. 

Jeux gratuits / payants : des profils  de joueurs bien distincts 

Derrière ces chiffres se cachent plusieurs typologies de joueurs : les amateurs de loteries, de jeux concours, les parieurs en ligne, les pratiquants de jeux en réseau payants ou encore les Social Gamers, qui jouent à des jeux gratuits sur les réseaux sociaux.

Les joueurs de ces deux dernières catégories ont un profil très différent : Les adeptes des jeux en réseau payants sont principalement des hommes, des jeunes (15 à 34 ans), des CSP+ et des habitants de la région parisienne. A l’inverse, les Social Gamers, sont majoritairement des femmes, des 35 ans et plus, des CSP- et vivant en province. 

L’eSport, une tendance qui s’impose 

Et quand les joueurs s’affrontent entre eux dans le cadre de compétitions professionnelles ou simplement amicales, le jeu en ligne devient un sport ou plus précisément du eSport, un phénomène en pleine expansion. 45% des internautes de 15 ans et plus ont déjà entendu parler d’eSport. Les jeunes de moins de 35 ans et les CSP+ sont les catégories les plus au fait de cette tendance. Et parmi les avertis, plus d’un quart ont déjà regardé un tournoi d’eSport sur internet ou à la télévision. 

 

 

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

A télécharger
2017 03 13 CP WebObservatoire T4 2016.pdf (263.97 Kb)
Solutions(s) associée(s) :
Vos contacts :
Isabelle LELLOUCHE FILLIAU
Isabelle LELLOUCHE FILLIAU
Responsable des Relations Extérieures
ilellouche-filliau@mediametrie.fr
Retour