Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilComportements médiasCommuniqués › Observatoire de l’économie collaborative – 3ème trimestre 2016 : Quand les internautes créent leur propre économie
Observatoire de l’économie collaborative – 3ème trimestre 2016 : Quand les internautes créent leur propre économie

29/12/2016

Uber, Blablacar, Airbnb, Kisskissbankbank, La ruche qui dit oui, Etsy… en une décennie de nombreuses plateformes numériques ont vu le jour sur la toile, mettant en relation les particuliers pour de l’échange de produits et services. Avec 1 Français sur 3 inscrit sur ces plateformes collaboratives, le phénomène s’installe, particulièrement auprès de certaines catégories de population. Il répond à de nouveaux besoins exprimés en termes d’économie et de mode de consommation. L’étude Observatoire de l’économie collaborative réalisée par Médiamétrie propose un décryptage de cette pratique de plus en plus ancrée dans le quotidien des français.

Observatoire de l’économie collaborative – 3ème trimestre 2016 : Quand les internautes créent leur propre économie

3 Français sur 4 connaissent les sites collaboratifs

Les ¾ des Français connaissent au moins une marque de l’économie collaborative. Parmi eux, plus de 9 sur 10 en connaissent moins de 10. Les plateformes d’économie collaborative les plus connues sont celles liées à la mobilité/transport (70%) et à l’habitat (47%). 

Parmi les différentes marques connues de l’économie collaborative, trois sites appartenant aux catégories Mobilité et Habitat se détachent : plus de 6 personnes sur 10 connaissent le site de transport Blablacar et près de la moitié, Uber et Airbnb. 

Les sites collaboratifs de Mobilité en tête des inscriptions

Plus de 30% des internautes sont inscrits sur au moins une plateforme d’économie collaborative. La catégorie qui compte le plus d’inscrits est la catégorie Mobilité/Transport (27%). Elle est suivie par les sites d’Habitat avec 14% d’inscrits.

Ce modèle s’appuie sur les attentes nouvelles d’une communauté active d’internautes ou en recherche de nouvelles formes de consommation. Il confère au consommateur un nouveau statut à double facette  « d’offreur – demandeur ». Cela même si l’étude démontre qu’aujourd’hui, la majorité des utilisateurs profitent des offres des sites collaboratifs et que pour l’heure seuls 5% en proposent régulièrement. 

Réaliser des économies est la motivation principale des utilisateurs 

Pour plus de la moitié des utilisateurs, les plateformes d’économie collaborative permettent de réaliser des économies. A la différence d’autres sites, ce concept revêt également une dimension sociale et une force entrepreneuriale. L’utilisation des sites collaboratifs est synonyme de démarche responsable (27%) ou encore de curiosité quant à de nouveaux modes de consommation (26%). Les caractères pratique, innovant, et communautaire sont conjointement évoqués.

Ainsi, ce marché répond à des besoins profonds du consommateur de revenir à des formes plus simples et directes de consommation. Une démarche rendue possible grâce à l’émergence de l’Internet et de la mobilité connectée. La réponse à ce besoin se traduit notamment par la montée du «  SO-LO-MO » : Social, Local et Mobile. 

 

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

A télécharger
2016 12 29 CP Economie collaborative.pdf (242.29 Kb)
Solutions(s) associée(s) :
Vos contacts :
Benoit DAVID
Benoit DAVID
Attaché de Presse
Bureau : 01 71 09 93 18
bdavid@mediametrie.fr
Retour