Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, à des fins statistique et de personnalisation du contenu, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.

Vous êtes ici : AccueilCinémaCommuniqués › Etude 75 000 Cinéma
Etude 75 000 Cinéma

24/02/2016

Plus d’un quart de la population s’évade devant le grand écran chaque mois

Etude 75 000 Cinéma

Une fois encore en 2015, l’attrait des Français pour le cinéma ne se dément pas : plus d’1 sur 4 se rend chaque mois dans les salles obscures, comme le révèle le dernier bilan de l’étude 75 000 Cinéma de Médiamétrie. Ils plébiscitent des films de genres  très différents ; lorsqu’il s’agit du septième art, le public fait preuve d’éclectisme ! Attirés par une offre cinématographique riche, les spectateurs occasionnels* représentent  cette année 41% du public dans les salles. Parmi eux, le public familial pour qui le cinéma est intimement lié au divertissement. Autre public, celui des productions françaises sélectionnées pour les César : des spectateurs assidus, qui recherchent une programmation pointue.

En 2015,15,5 millions de personnes de 6 ans et plus sont allées au cinéma chaque mois en moyenne, attirées par des genres variés :

- Des films d’action, par exemple Kingsman : Services secrets, Fast & Furious 7, Avengers, ou l’ère d’Ultron,
- Des films de science-fiction : Star Wars : Episode VII, the Force Awakens,
- Des biopics : American Sniper, Imitation Game, Une merveilleuse histoire du temps,
- Des drames avec Mustang,
- Des films d’animation tels que les nouveaux héros ou Vice-Versa.

Une fréquentation portée par les spectateurs occasionnels, attirés par les films d’animation

On compte de plus en plus de spectateurs occasionnels venant se distraire ou s’évader devant le grand écran : ils constituent en 2015, 41% des spectateurs dernier mois, soit 3 points de plus qu’en 2013.

Si tous les profils de la population ont fréquenté les salles de cinéma en 2015, les parents d’enfants ont été particulièrement présents cette année puisqu’ils représentent 39,2%  des spectateurs contre 36,9% en 2014.

Ces spectateurs occasionnels, souvent des familles, ont porté leur choix sur des films pour enfants ou davantage calibrés grand public : Clochette, Maya l’abeille, les Minions, les nouveaux héros, Le Voyage d’Arlo, Hôtel Transylvanie, Bob l’éponge, Belle et Sébastien ou Star Wars ont fait rêver toutes les générations !

50 nuances de Grey, détonne avec un public largement féminin - 66,8% de femmes contre 49,3% en moyenne pour les films de 2015 - et particulièrement des femmes de 15 à 34 ans : 40,1% contre 15,5% en moyenne.

Un spectateur satisfait de sa sortie cinéma …

Cette année encore, les spectateurs sont satisfaits de leur expérience cinéma avec un niveau d’appréciation des films toujours élevé bien qu’en retrait par rapport à 2014 : 10 films obtiennent une note supérieure ou égale à 8 sur 10 contre 22 l’année précédente.

Les spectateurs plébiscitent des films de genres très variés illustrant l’éclectisme de leurs goûts : du drame au thriller en passant par la science-fiction, l’animation, ou les films de super héros, une large palette de genres figurent au palmarès des films les plus appréciés.

… et sensible aux recommandations et aux critiques 

Pour attirer les spectateurs dans les salles, l’avis de l’entourage ou des professionnels peut s’avérer éminemment efficace !

Le bouche à oreille touche tous les genres de films alors que les critiques influencent davantage les spectateurs de films plus connotés « drames ».

Les films nommés aux César : le goût des cinéphiles

Films recommandés, appréciés et aussi récompensés … Ainsi, dans quelques jours, l’année Cinéma 2015 sera célébrée lors de la Cérémonie des César. Une occasion, grâce à l’étude 75 000 Cinéma, de faire un point sur le public des films sélectionnés : ces spectateurs qui ont vu au moins un des 8 films nommés dans la Catégorie Meilleur Film** ont de nombreux points communs … démonstration :

Un public singulier…

Majoritairement un public féminin, 50 ans et plus, CSP+ et retraités.

… cinéphile …

Le public moyen des films en lice pour le César du meilleur film est composé  d’1/3 de spectateurs assidus (qui vont au cinéma au moins une fois par semaine) : contre 26,4% en moyenne.

... aux goûts cinématographiques très marqués …

Des spectateurs qui apprécient plus que la moyenne les comédies dramatiques, les documentaires, les drames et les films d’auteur.

… avec une pratique plutôt solitaire de la sortie cinéma …

31,1% des spectateurs de la sélection (versus 21,4% en moyenne) sont allés voir le film seul. « Trois souvenirs de ma jeunesse » est particulièrement illustratif : 39,6% de son auditoire s’est déplacé seul pour voir le film.

… et aux motivations bien précises pour aller voir le film

- Le réalisateur : 19% vs 9,8% en moyenne
- L’histoire : 47,8% vs 40,8% en moyenne
- Les critiques : 27,1% vs 12,4% en moyenne
- Les articles :18% vs 8,5% en moyenne
- Le prix / récompense : 12,5% vs 2,4% en moyenne. « Dheepan »  en est l’exemple parfait, sa palme  d’or au festival de Cannes lui aura permis de conquérir 38,5% de ses spectateurs.

Verdict sur le palmarès le 26 février !

* spectateurs qui se rendent dans les salles moins d’une fois par mois

** Dheepan, Fatima, La loi du marché, Marguerite, Mon Roi, Mustang, La tête haute, Trois souvenirs de ma jeunesse

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

A télécharger
2016 02 24_Cdp 75000 Cinema.pdf (283.50 Kb)
Solutions(s) associée(s) :
Vos contacts :
Isabelle LELLOUCHE FILLIAU
Mme Isabelle LELLOUCHE FILLIAU
Attachée de Presse
ilellouche-filliau@mediametrie.fr
Retour